Avantages de l’activité

Être actif comprend tous les types de mouvements du corps, même ceux que nous faisons tous les jours sans réfléchir. L’activité physique est l’une des choses les plus importantes que les gens de tous âges puissent faire pour améliorer leur santé.

Être actif présente de nombreux avantages pour la santé, notamment :

• amélioration de l’estime de soi
• Gestion du poids
• os, muscles et articulations solides
• Risque réduit de maladie cardiaque, de cancer du côlon et de diabète de type 2
• Augmentation de l’énergie
• amélioration du sommeil
• amélioration de la flexibilité et de la posture

Types d’activités

Il existe trois types généraux d’activité physique. Ceux-ci incluent l’aérobie, le renforcement musculaire et la flexibilité.

L’activité aérobique comprend des activités comme le jogging, la marche rapide, le vélo et la natation. Ces activités augmentent la respiration et le rythme cardiaque, ce qui améliore la santé cardiaque et pulmonaire. Les activités aérobiques comme la marche, le jogging ou le football renforcent également les os en raison de l’impact avec le sol.

Les activités de renforcement musculaire comprennent des choses comme soulever des poids, utiliser une bande de résistance ou des activités de mise en charge telles que les pompes, les squats ou le yoga. Porter un enfant est également une activité de renforcement musculaire. Ce type d’activité aide à construire et à maintenir des os et des muscles solides.

Les activités de flexibilité sont effectuées pour améliorer la capacité d’une articulation à se déplacer dans toute l’amplitude de mouvement et permettre aux gens de faire plus facilement des activités qui nécessitent une plus grande flexibilité. Par conséquent, les activités de flexibilité font partie intégrante d’un programme d’activité physique. Cependant, leurs bienfaits pour la santé sont inconnus et il n’est pas clair s’ils réduisent ou non le risque de blessure. Le temps passé à faire des activités de flexibilité par elles-mêmes ne compte pas pour respecter les directives d’aérobie ou de renforcement musculaire.

Quantité d’activité

Les recommandations en matière d’activité physique sont basées sur l’intensité, la fréquence et la durée de l’activité.

L’intensité de l’activité décrit à quel point l’activité est difficile à faire pour quelqu’un. Pour des raisons de santé, l’activité physique aérobique doit être modérée ou vigoureuse. Le « test de la parole » peut être utilisé pour déterminer si une activité est modérée ou vigoureuse. Lors d’activités d’intensité modérée, quelqu’un doit être capable de parler mais pas de chanter. Lors d’activités vigoureuses, quelqu’un ne pourra dire que quelques mots sans s’arrêter pour reprendre son souffle. L’intensité d’une activité varie d’une personne à l’autre. Ce qui est vigoureux pour une personne peut être modéré pour une autre personne.

La fréquence d’une activité indique la fréquence à laquelle l’activité est effectuée. Par exemple, marcher 3 fois par semaine.

La durée d’une activité décrit la durée de l’activité en une seule fois, comme marcher pendant 30 minutes.

Les directives d’activité physique pour les Américains recommandent les quantités d’activité suivantes pour les adultes et les enfants/adolescents.

Adulte

Activité physique aérobique

  • 150 minutes par semaine d’activité physique aérobique modérée ou
  • 75 minutes par semaine d’activité physique vigoureuse et aérobique ou
  • Une combinaison d’activité modérée et vigoureuse
  • L’activité physique aérobique doit être répartie tout au long de la semaine. Par exemple, quelqu’un pourrait faire 30 minutes d’activité physique aérobique modérée 5 jours par semaine.

Activité physique de renforcement musculaire

  • 2 jours par semaine en plus de l’activité physique aérobique
  • Il n’y a pas de recommandations de temps (durée) spécifiques pour les activités de renforcement musculaire, mais des activités doivent être faites pour faire travailler vos muscles plus fort que d’habitude.
  • Les activités doivent faire travailler tous les principaux groupes musculaires, y compris les jambes, les hanches, le dos, la poitrine, l’abdomen, les épaules et les bras.

Dans l’ensemble, les adultes doivent éviter d’être inactifs et doivent être actifs dans la mesure du possible. Même 1 heure d’activité physique par semaine est bénéfique.

Chaque minute compte ! Même si vous manquez de temps ou si vous débutez dans l’exercice, bouger pendant une minute ou deux compte toujours. Tout s’additionne !

Enfants et adolescents

L’activité physique régulière peut aider les enfants et les adolescents à réduire les symptômes d’anxiété et de dépression et à réduire le risque de développer des problèmes de santé tels que le diabète de type 2 et l’hypertension artérielle. De plus, les jeunes qui sont physiquement actifs ont tendance à avoir de meilleures notes, une meilleure assiduité scolaire et de meilleurs comportements en classe.

  • Enfants âgés de 3 à 5 ans
    • Doit être physiquement actif tout au long de la journée pour améliorer la croissance et le développement.
  • Enfants et adolescents âgés de 6 à 17 ans
    • 60 minutes ou plus d’activité physique par jour
      • Les activités aérobiques d’intensité modérée ou vigoureuse, comme la marche rapide ou la course, devraient représenter la majeure partie des 60 minutes ou plus.
      • Les 60 minutes peuvent être réparties sur la journée. Tout s’additionne !

Il est important d’encourager les jeunes à pratiquer des activités physiques adaptées à leur âge, agréables et variées. Les enfants n’ont pas besoin de programmes formels de renforcement musculaire, tels que soulever des poids. Les jeunes enfants renforcent généralement leurs muscles et leurs os lorsqu’ils font de la gymnastique, jouent dans un gymnase de la jungle ou grimpent aux arbres. Les adolescents peuvent commencer un programme de musculation structuré dans le cadre d’un entraînement pour un sport, comme le football ou le basketball.

 

Regardez la version audiodescription de Conseils pour être actif en famille sur YouTube.

Conseils de sécurité

Il est important de tenir compte de la sécurité lorsque vous êtes actif. Des mesures simples peuvent réduire considérablement le risque de blessures ou d’accidents.

  • Augmentez progressivement la quantité et l’intensité de l’activité au fil du temps.
  • Portez des vêtements adaptés à la météo, y compris de la crème solaire et des vêtements de protection à l’extérieur. Un ciel nuageux ne signifie pas que vous êtes protégé des rayons nocifs du soleil.
  • Portez des équipements de protection tels que des casques, des genouillères et des coudières ou des protège-tibias. Assurez-vous que les chaussures, vélos et autres équipements sont en bon état de fonctionnement.
  • Buvez beaucoup d’eau avant, pendant et après l’activité physique ainsi que tout au long de la journée. Les boissons pour sportifs ne doivent être utilisées que lorsque vous faites de l’exercice vigoureux pendant plus de 60 minutes ; sinon, buvez de l’eau.
  • Soyez à l’écoute de votre corps. Arrêtez d’être actif si vous ressentez de la fatigue, de l’inconfort ou de la douleur. Les blessures et les accidents sont plus susceptibles de se produire si vous ignorez les signaux de votre corps.
  • Consultez un fournisseur de soins de santé avant de commencer un programme d’exercices d’intensité modérée ou vigoureuse si vous êtes un homme de plus de 40 ans ou une femme de plus de 50 ans qui a été inactif. Si une personne souffre d’une maladie chronique ou de symptômes tels que des douleurs aux joues, au cou ou à la mâchoire lorsqu’elle est active ou d’autres problèmes de douleur, elle devrait également en parler à son fournisseur de soins de santé.

Vidéo/Document

Vidéos d’entraînement et d’étirement

Calendrier des 30 jours de mouvement

Marchez jusqu’à la forme physique

Soyez actif

Liens

Entraînements d’extension de l’Université du Nebraska

Bibliothèque d’exercices ACE

Exercice et activité physique pour vieillir en santé